Preloader

Deux Illustres hommes de lettres aux châteaux de Ferney et de Bussy-Rabutin

Par Flore Mauvisseau, le 26 janvier 2021,   

En 2010, lors des Journées Européennes du Patrimoine, Frédéric Mitterrand, alors ministre de la Culture, visite le château de Ferney et se confie sur son souhait de création du label Maisons des Illustres. Un an plus tard, le 13 septembre 2011, Ferney fait partie des 111 première demeures à être labellisées Maison des Illustres tout comme le château de Bussy-Rabutin.

 
 

Ces deux lieux furent habités par des hôtes illustres du XVIIe et XVIIIe siècles : le philosophe des Lumières Voltaire à Ferney et l’homme de lettres, comte de Bussy, au château de Bussy-Rabutin.

Aujourd’hui propriétés de l’État, le château de Ferney et celui de Bussy-Rabutin sont administrés par le Centre des Monuments Nationaux – CMN. François-Xavier Verger, administrateur de ces deux « Maisons » nous témoigne avec passion l’histoire de ces illustres hôtes et de ces sites d’exception.

 

Deux Illustres en disgrâce

 

Philosophe des Lumières, figure majeure du XVIIIe siècle, François-Marie Arouet, plus connu sous le nom de Voltaire, est contraint de quitter la cour de Versailles. En disgrâce, Voltaire s’installe à Ferney, dans l’Ain, à quelques kilomètres seulement de la frontière suisse en 1758. Son choix est réfléchi, il est éloigné de la cour et proche de Genève où il a quelques affaires. Le château est reconstruit par Voltaire entre 1758 et 1766. Pendant vingt ans, il mène une vie sociale et intellectuelle intense au château, lui qu’on appelle souvent le Patriarche de Ferney. Figure importante à Ferney, il s’investit également dans la vie du bourg.

A la mort du philosophe, le château fut vendu au marquis de la Villette, qui transforma le lieu en véritable mémorial de Voltaire, témoignant, bien avant la création du label, de l’importance de préserver ces lieux d’exception.

En 1999, le château est racheté par l’État et le CMN en reprend la gestion en 2007. Entre 2015 et 2018, une importante campagne de restauration complète est menée à Ferney. Une maquette réalisée par un domestique de Voltaire, acquise par Catherine de II de Russie, sert de modèle pour retrouver le charme de la demeure de l’illustre.

En Côte-d’Or, le château de Bussy-Rabutin est la demeure familiale de la famille du comte Roger de Bussy-Rabutin. Militaire, courtisan et écrivain, le cousin de Madame de Sévigné est exilé de la cour de Louis XIV pour son célèbre ouvrage l’Histoire amoureuse des Gaules, dévoilant les mœurs de la Cour. Il passe le restant de sa vie au château de Bussy-Rabutin, où il y rédige ses mémoires et entretient sa correspondance avec sa célèbre cousine. Les décors du château sont majestueux et furent commandés par Bussy, dont notamment plus de 500 portraits peints représentant des membres de la Cour qu’il côtoyait.

Au XIXe siècle, le château est acheté par le comte de Sarcus qui fait classer le monument et entreprend sa restauration. « Au château de Bussy-Rabutin, les propriétaires se sont succédés et ont toujours conservé les décors datant du comte Roger de Bussy-Rabutin. Ainsi, pendant 250 ans, les successeurs habitent les lieux en l’état, entretenant alors, avant la création du label, une culture de l’Illustre », indique François-Xavier Verger. Les lieux sont ensuite achetés par l’État en 1929.

 
 
 

La labellisation de ces sites d’exception

 

« Ce label élargi nos opportunités de conservation et de médiation », François-Xavier Verger

Etablissements publics, Ferney et Bussy-Rabutin sont associés au label Maisons des Illustres dès sa création en 2011.

François-Xavier Verger nous explique : « Le label permet véritablement de mettre en valeur les lieux, surtout au niveau de la conservation et de la médiation ». En effet, Bussy-Rabutin, comme Ferney, sont des maisons d’écrivains. Il est primordial de montrer la connexion, le lien indéfectible entre chaque illustre et le monument qu’il a habité. Concernant le projet de médiation du lieu, l’administrateur nous assure : « Le projet de médiation doit être tourné vers l’auteur, il s’agit de créer un vrai lien avec la personne ». Les maîtres-mots du label ? Partage et célébration des personnages illustres !

Le label donne une légitimité aux projets culturels des sites qu’il occupe. « Auparavant, peut-être que nous n’aurions pas investi autant d’énergie à valoriser la mémoire de l’auteur. Nous insistions prioritairement sur le bâti plus que sur l’occupant du monument. Depuis sa labellisation on insiste, on change notre manière de penser », avoue l’administrateur, qui s’investit amplement dans ce label avec l’association Maisons des illustres de Bourgogne–Franche-Comté. L’association regroupe 18 « Maisons » dont les gestionnaires se réunissent plusieurs fois par an pour travailler ensemble, partager leurs idées et faire des partenariats. En 2019, un hors-série de Bourgogne Magazine est paru sur les 18 « Maisons ».

 
 

Faire vivre les « Maisons »

 

« Le label est toujours en construction, les sites ont encore besoin de se l’approprier », reconnaît François-Xavier Verger. L’appropriation peut se faire par le développement de la programmation culturelle de ces sites, l’une des caractéristiques du label étant la richesse de la programmation autour de l’Illustre. Les événements sont légion à Ferney comme à Bussy-Rabutin. Une nouvelle offre a été développée au château de Bussy-Rabutin : un espace d’introduction à la visite qui reprend la généalogie du comte de Bussy, sa brillante carrière militaire et présente un film à 180° sur le phénomène Bussy-Rabutin, dans des salles jusqu’alors inoccupées. Une nouvelle exposition était également prévue pour la Toussaint que vous pourrez découvrir dès la réouverture du lieu !

En 2020, le château de Ferney a vu sa fréquentation baisser de 40% et Bussy-Rabutin de 45%. Avec un public majoritairement régional, la fréquentation de ces sites a connu une baisse significative, dû au contexte sanitaire, bien que moins importante que d’autres « Maisons ». Il apparaît évidemment essentiel de continuer à faire vivre ces lieux d’exception. Ainsi, les monuments du CMN se sont investis dans le nouvel hashtag lancé par le ministère de la Culture, #CultureChezNous. Depuis plus d’un an, les réseaux sociaux de ces deux Maisons des Illustres ont été animés de lives, de quiz, citations et autres photos des deux « Maisons ».

 

Retrouvez le château de Ferney-Voltaire et le château de Bussy-Rabutin sur leurs réseaux sociaux, avant de pouvoir découvrir les lieux lors de votre prochaine escapade culturelle, qui, nous l’espérons, aura lieu au plus vite !

 


 
 
 

Photographies :

 

– Château de Ferney, ©Patrick Tourneboeuf/ Centre des monuments nationaux

– Château de Bussy-Rabutin, ©chateau-bussy-rabutin.fr

– Portrait de Voltaire d’après Maurice Quentin de La Tour, ©France Culture

– Portrait du comte Bussy-Rabutin, ©Côte-d’Or Tourisme

– Château de Ferney, ©ChateaudeVoltaire sur Facebook

– Château de Bussy-Rabutin, ©chateau-bussy-rabutin.fr

– Château de Ferney, ©chateau-ferney-voltaire.fr

– Décors du château de Bussy-Rabutin, ©Château de Bourgogne-Franche-Comté